• 2ème édition du Festival Cinéma et Droits Humains à Paris !

    Source /Amesty International

    Dès le 29 septembre la Filmothèque du quartier Latin à Paris, offrira au grand public un panel de courts métrages étrangers et francophones, autour des droits des peuples.

    Organisé par Amnesty International, le Festival cinéma et droits humains met un coup de projecteur sur la vie des Tziganes pendant la Seconde guerre mondiale, avec le film Liberté de Tony Gatlif.  La "révolution verte" de 2009 en Iran avec Fragments d'une révolution. L'éducation au Sénégal avec Seul  l'oeil est témoin de Maxime Larcher, ou encore, la vie des employés étrangers en France avec le film de Hugo Chesnard La France qui se lève tôt.
     

    Ce Festival a pour objectif de dénoncer les conditons de vie de certaines populations à travers le monde, comme une sonnette d'alarme, une volonté de briser les barrières du langage et les tabous.

     Chaque projection sera suivie d'une rencontre avec les réalisateurs et certains membres d'Amnesty International, afin de débatre sur des sujets sociétaux qui font encore polémique aujourd'hui.

    Lors de la cérémoine de clôture le 4 octobre, trois prix seront décernés aux meilleurs courts métrages, par les cinqs membres du jury présidé par le cinéaste Romain Goupil. A savoir :  Le Prix du public, le Grand prix du jury et  le Prix spécial des droits humains.

    Pour plus d'informations sur le programme du Festival cinéma et droits humains consultez: http://www.cinema-droits-humains.org/2011/programme.html

    « Le tango argentin s'exporte à ParisMatthias Morin : "Comment les femmes savent ce qu'elles sont supposées faire ?" »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :